Zoom sur : les Polysaccarides et la gomme d’Acacia

Rita Steins, célèbre pour avoir écrit notamment le livre « la vérité sur les cosmétiques», a donné récemment une interview pour le magasine TOP NATURE de Décembre 2011 dans lequel elle livre ses ingrédients anti-âge bio préférés.
Elle cite notamment l’actif Hydrolyzed rhizobian gum et Acacia Senegal Gum, actif que nous connaissons bien chez Ekia puisqu’il s’agit des Polysaccarides et Gomme d’Acacia présents dans le Sérum Fermeté et l’Eau Micellaire Éclat. Nous vous proposons aujourd’hui de le découvrir en détail.

Qui est-il ?
Cet actif tenseur est composé d’un mélange optimisé de deux ingrédients aux actions synergiques : un polysaccharide hydrolysé et de la gomme d’Acacia.

Le polysaccaride  est un polymère naturel synthétisé par des micro-organismes vivant dans les racines des plantes. Il a comme nombreuses propriétés d’assurer la protection de la plante dans des environnements hostiles et d’être aussi une source d’énergie (stockage de sucre).

La gomme d’acacia est un produit 100% naturel, d’origine végétale et non modifiée. L’Acacia pousse en Afrique et sa gomme est traditionnellement utilisée par les populations locales dans différentes applications : action apaisante dans des inflammations du système respiratoire, digestif et urinaire. Il apporte un effet apaisant dès qu’il est en contact avec une partie du corps. Elle est récoltée par exsudation du tronc qui généralement stimulée par incision de l’écorce, de 60 à 90 cm de long sur 2 à 7 cm de large. En près de 15 jours, l’exsudat exposé à l’air libre au niveau de l’incision s’épaissit et durcit. La gomme, souvent de forme ronde/ovale, de la taille d’un œuf de pigeon, blanche ou rouge selon l’espèce de l’arbre, est récoltée.

Que fait-il ?
Les tenseurs cosmétiques ont pour particularité de s’étaler et d’être absorbé à la surface de la peau. Ils forment ainsi un film continu et élastique sur la peau.

Les polymères forment un micro maillage à la surface de la peau qui, en séchant, se rétracte rapidement. Par ce procédé mécanique, la peau est ainsi étirée et lissée.
L’effet tenseur immédiat conduit à une diminution visible de la profondeur des rides. La peau parait ainsi plus jeune et plus lisse, les rides disparaissent. L’action combinée du polymère et de la gomme d’Acacia est à l’origine de cet effet immédiat sur la peau, en particulier au niveau du visage.

Lire la suite

Quand la peau devient mature (partie 2)

Nous avons abordé il y a quelques mois le vieillissement intrinsèque de la peau, c’est à dire qui est propre à chacun et indépendant des facteurs extérieurs. Aujourd’hui nous abordons le vieillissement extrinsèque de la peau dépendant des facteurs extérieurs.

Nous pouvons différencier 2 types de facteurs:
– les facteurs environnementaux (UV, pollution)
– les facteurs comportementaux (Tabac, alcool, stress et hygiène alimentaire)

Lire la suite

Quand la peau devient mature (partie 1)

Aujourd’hui nous ouvrons un grand dossier qui abordera en profondeur le thème du vieillissement de la peau.

Dans un premier temps, et c’est le sujet de l’article d’aujourd’hui, nous aborderons le vieillissement intrinsèque de la peau qui est chronologique et commun à tous. Dans un deuxième temps nous verrons le vieillissement extrinsèque de la peau, qui là dépend de l’environnement de chaque individu.

C’est la conjonction de ces 2 facteurs qui déterminent le degré de maturité de la peau.

Le vieillissement intrinsèque de la peau

Ce n’est pas l’âge qui définit si une peau est mature ou pas, mais plutôt sa situation hormonale. C’est pourquoi certaines femmes voient leur peau changer subitement vers 40/45 ans, sous l’effet de la pré-ménopause ou d’une ménopause précoce, et d’autres plutôt après 50 ans, l’âge moyen de la ménopause en France se situant vers 51 ans. Il arrive aussi que certaines chanceuses ne ressentent quasiment pas les effets des changements hormonaux sur leur peau !

Mais d’une façon générale, les modifications hormonales engendrent pour la peau des conséquences qu’il faut traiter avec des soins différents de ceux utilisés avant.

Que se passe-t-il pour la peau à la ménopause?  La baisse des hormones féminine a des répercutions importantes pour la peau, à plusieurs niveaux :

–          Au niveau de l’épiderme, la première « couche » de notre peau, les cellules s’éliminent moins vite (la desquamation naturelle est ralentie). Conséquences visibles : la peau s’épaissit en surface, le grain de peau est moins fin, plus rugueux, et  le teint manque d’éclat.

–          Toujours au niveau de l’épiderme, le film hydro lipidique qui permet à la peau de garder son eau perd de son efficacité. La peau est déshydratée et plus sèche.

–          Et pour finir sur l’épiderme, les cellules responsables de la pigmentation de la peau, les mélanocytes (qui produisent la mélanine), se dérèglent, d’où l’apparition de taches pigmentaires.

–          Si  l’on va plus profondément dans la peau, au niveau du derme, la partie de notre peau responsable de sa fermeté et de son maintien, des changements se font également sentir. Les fibroblastes, qui fabriquent le collagène et l’élastine, sont moins nombreux et moins efficaces. Pendant que l’épiderme s’épaissit, le derme, lui, s’amincit, alors qu’il est la structure de notre peau. Conséquences visibles : le visage se creuse, le relâchement cutané est plus intense et des rides plus marquées.

Globalement, c’est tous les mécanismes cutanés qui ralentissent.  Les divisions et régénération cellulaire  sont plus lentes également. La peau marque plus la fatigue, subit plus les changements climatiques, ou les changements de température. Elle est également beaucoup plus sensible et développe parfois des allergies.

Chaque femme ressentira ces signes différemment, mais le plus souvent, l’apparition de ces signes est assez brutale. Beaucoup de femmes ressentent en premier un dessèchement cutané intense (quelques une au contraire ont une peau plus grasse, mais c’est plutôt rare), et les autres signes par la suite. Le système pileux est bien souvent modifié également….et pas dans sens qu’on souhaiterait !

C’est pour cette raison qu’il est important d’utiliser un soin approprié pour aider la peau à lutter au mieux contre ces modifications hormonales.

Posts rattachés:

Quand la peau devient mature (2)

Quand la peau devient mature (3)

Longue vie au blog d’Ekia !

Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance de notre blog !

Nous souhaitons faire de cet espace un lieu vivant, riche d’échange et d’interaction, de partage de nos convictions et de nos valeurs.

Au programme : des conseils beautés, des conseils de vie pratique, nos coups de cœur et nos coups de gueule du moment, et bien sûr l’annonce de nos nouveautés et de nos événements.

Nous espérons vraiment que cet espace vous plaise et que vous y participiez autant que nous !

A bientôt,

L’équipe d’ekia