Passer des vacances écolos (1)

Ce n’est pas parce que les vacances arrivent, qu’il faut relâcher les efforts sur notre mode de vie écologique.
Voici quelques conseils et pistes pour passer un super été écolo !

Pratiquer une activité ressourçante

Vous n’avez jamais le temps de pratiquer des séances de yoga ou de méditation le reste de l’année ?
Les vacances sont le moment idéal pour s’y (re)mettre. Il ne faut pas grand-chose : juste un confortable tapis de sol et quelques vidéos de postures. Installez-vous dehors dans un coin tranquille et ombragé, et D E T E N D E Z-V O U S.

Les postures de yoga favorisent la flexibilité de la colonne vertébrale par des mouvements de flexions, d’étirement et de torsions. Les articulations, nerfs et muscles sont sollicités et les différents organes sont massés. La circulation sanguine s’améliore et le système digestif est stimulé. Les postures d’équilibre travaillent la persévérance et la concentration, procurant un bénéfice proche de la méditation. Nous vous recommandons les vidéos de Chaz, un excellent professeur américain de yoga.


La méditation en pleine conscience : c’est la discipline à la mode ! Ses bienfaits ont été validés par plusieurs études cliniques : 11h de pratique par mois (soit 30mn par jour) augmente la concentration et diminue l’anxiété et la pression sanguine. Le rapport à l’autre change, nous développons des capacités accrus d’acceptation, de recul et de modulations envers les émotions douloureuses. C’est une méthode très utilisée dans la prévention des rechutes d’épisodes dépressifs. Les vacances sont le moment propice pour s’y mettre et commencer un rythme quotidien de séances, le livre de Christophe André « Méditer, jour après jour » vous aidera à travers des méditations guidées sur un CD.

La marche : idéale pour s’oxygéner au grand air et faire le plein de belles images pour le reste de l’année. Accessible à tous, elle permet de stimuler la circulation sanguine des jambes, de muscler les membres inférieurs et les fesses et de renforcer le cœur et les poumons. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que le ministère de la santé recommande à tous de pratiquer au moins 30mn de marche par jour. Renseignez-vous sur les chemins de randonnées près de chez vous : http://www.gr-infos.com/.


La natation
: les vacances sont LE moment pour pratiquer cette activité surtout si vous êtes en bord de mer ou près d’une piscine. Nager en mer est plus bénéfique sur le plan de la santé car ces minéraux passent à travers la peau. Résultats : vous faites le pleins de manganèse, calcium et potassium sans vous en rendre compte. La température de l’eau étant plus froide, vous brulez plus de calories et surtout vous stimuler votre circulation sanguine. Autre effet bénéfique : les ions négatifs, 2000 au cm2  contre 50 en ville. De quoi faire le plein d’énergie et de revenir en forme pour la rentrée.

Se tourner vers le tourisme vert


L’écotourisme est « une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l’environnement et au bien-être des populations locales. » The International Ecotourism Society

Autrement dit vous voyagez responsable en favorisant l’économie locale, en limitant vos impacts sur l’environnement et en vous tournant vers un tourisme de nature.

Quoiqu’on puisse penser ce n’est généralement pas plus cher : le nombre de prestataires dans ce domaine ne cesse d’augmenter ce qui fait qu’on arrive aujourd’hui à une palette d’offre de plus en plus large. Vous pourrez sans problème trouver une prestation correspondant à vos moyens.

Et comme le rappelle si bien l’association France écotourisme : « Il est aussi  important de comparer ce qui est comparable : un voyage tout compris dans un hôtel en béton de 200 chambres en Tunisie reviendra toujours moins cher qu’un voyage personnalisé au sein d’une petite structure qui propose des prestations supérieures … »

Nous vous conseillons le site www.voyagespourlaplanete.com pour organiser votre écovoyage !

Le Wwoofing:  terme qui vient de WWOOF pour World Wide Opportunities for Organic Farms.
Créé en Angleterre en 1971, il s’agit d’un réseau mondial de fermes bio qui se proposent d’accueillir toute personne souhaitant partager leur quotidien et leurs travaux en échange du gîte et du couvert.
De plus en plus de voyageurs optent pour le Wwoofing car il permet de pratiquer le tourisme d’immersion, à savoir : se confronter à un nouvel environnement, à une autre culture, pouvoir pratiquer la langue du pays, etc. Et en cette période de crise, il permet de réaliser un voyage très économique, libre et responsable.

Si vous avez du temps et de l’énergie pour aider à la ferme, tout en ayant la possibilité de visiter un pays étranger, n’hésitez plus : Adoptez la « Wwoofing attitude » !

Rendez-vous sur le site : http://www.wwoofinternational.org/ pour connaître les fermes d’accueil dans chaque pays.

Si vous souhaitez rester en France pour vos vacances, le Wwoofing existe aussi : ici . Vous y découvrirez les techniques de l’agriculture biologique français.

———————————————

Auteurs: Émilie et Laura pour Ekia

Publicités

One thought on “Passer des vacances écolos (1)

  1. Ping : Passer des vacances écolos (2) | Ekia : Le blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s